LES MUSCLES FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE

Douleur au bas de dos ?


Dans une journée combien d’heures restons-nous assis, à table, sur le canapé, devant la télévision, au bureau, à l’école, dans la voiture, dans les transports en commun ….? De nos jours il me semble que nous passons plus de temps assis ou allongés que debout ou en mouvement.

Notre vie sédentaire et le manque d’activités physiques se répercutent sur notre corps ( problèmes de surpoids, mal aux dos, lumbago, douleur sciatique…). En travaillant nos muscles FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE y compris les PSOAS il est possible de réduire et parfois même d’éliminer ces maux.


POURQUOI FAUT-IL TRAVAILLER/ ÉTIRER LES FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE ?
Pour :-


Retroversion et antéversion

Retroversion et antéversion

1. CORRIGER LE BASCULEMENT PELVIEN ou   l’antéversion :- Si les fléchisseurs de la hanche sont dans une position raccourcie et serrée trop longtemps, ces muscles tirent le dos vers l’avant et mettent les disques lombaires sous beaucoup de pression. Cette tension musculaire pourrait provoquer une LORDOSE (une hyper-extension de la colonne vertébrale) où le bas du dos est arrondi). La lordose pourrait alors provoquer des PINCEMENTS au niveau des disques lombaires et/ des PINCEMENTS du nerf sciatique ou du nerf crural (fémoral). Pratiquer la rétroversion du bassin, basculez le bassin vers l’arrière ou le dos est voussé, le coccyx est tiré vers le bas et le pubis monté vers le menton.

Le bas du dos est particulièrement arrondi


2. RÉDUIRE le problème de lombalgie, de douleur au bas de dos et de douleur sciatique.
3. APAISER des crampes menstruelles provoquées par les tensions sur le muscle
FLÉCHISSEURS DE LA CUISSE/HANCHE
(surtout les (PSOAS) .
4. REDRESSER une mauvaise posture provoqué par ces muscles serrés.
5. AMÉLIORER des problèmes de digestion, ses problème de vessie (les PSOAS se trouvent proche des uretères- les reins et les surrénales).
6. AMÉLIORER l’amplitude des mouvements du corps causé par un PSOAS serré, même épuisé.
7. AMÉLIORER la performance d’exercices abdominaux.



LA POUBELLE ÉMOTIONNELLE (les émotions non-résolus)
Le muscle PSOAS est un muscle sensible qui réagit énormément au stress émotionnel, II est notre   dépotoir idéal, notre grenier à nous. C’est l’endroit où le corps stocke intelligemment nos émotions non désirées comme la peur, les micro-traumatismes, l’angoisse et la colère ravalée.

LE MUSCLE DE L’ÂME
Le psoas est surnommé également en médecine ayurvédique, le muscle de l’âme car il entretient une relation particulière avec le système squelettique, le diaphragme, les organes et le système nerveux. Le psoas est connu comme le muscle le plus profond du corps.
Le psoas iliaque est un muscle central du corps humain puisqu’il relie le haut et le bas du corps.
C’est le seul muscle à relier la colonne vertébrale et les jambes.
Plus le psoas est fort et flexible, plus vous serez rempli de vitalité. C’est parce que l’énergie pourra circuler librement dans vos os, vos muscles, vos articulations et vos organes.

Le RÔLE des MUSCLES FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE sont: –

  • LEVER la jambe vers l’avant.
  • RAPPROCHER la jambe du tronc pour par exemple s’asseoir.
  • ASSURER la stabilité de la PARTIE INFÉRIEURE DU CORPS et le devant du bas de la colonne vertébrale.
  • RELEVER LA CUISSE lorsqu’on donne un coup de pied ou on prend les escaliers.
  • FLÉCHIR le TRONC et le BASSIN vers l’avant lorsque nous exerçons nos abdominaux.



  • Fléchisseurs de la hanche

    Fléchisseurs de la hanche




    L’EMPLACEMENT DES FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE :-

  • Ils sont situés à la partie avant (antérieur) de la CUISSE
  • Où sont-ils cachés : Ils se trouvent SOUS les grands muscles abdominaux, les gros intestins et le système reproductif. Le muscle est entouré d’une masse graisseuse importante  qui varie en fonction du poids de l’individu.


  • Test de souplesse


    COMMENT VÉRIFIER LA FLEXIBILITÉ DES MUSCLES
    FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE
    ?

  • ALLONGEZ-VOUS sur le dos avec les jambes tendues.
  • RESTEZ dans cette position pendant une minute.
  • NOTEZ comment vous vous sentez (difficulté à garder vos jambes droites?).
  • Vous pouvez fléchir vos genoux dès que vous sentez une gêne. La flexion des genoux permet de raccourcir le longueur des muscles du PSOAS et de réduire la douleur dans le bas du dos.
  • A force de rester assis longtemps les muscles restent dans une position raccourcie et ces muscles sont serrés, donnant ainsi une plus grande difficulté à s’allonger longtemps avec les jambes tendues.


  • CONTRE-INDICATIONS
    Si vous avez des problèmes de santé, si vous avez subi une opération chirurgicale, si vous êtes atteint de problèmes chronique de dos, ou d’hernie discale demandez l’avis de votre médecin afin de pratiquer une posture.
    En cas de doute demandez toujours l’avis d’un professionnel, ( médecin, ostéopathe, kinésithérapeute…)


    D’AUTRES ASTUCES :

  • II est également important de GÉRER VOTRE STRESS AU QUOTIDIEN par le biais d’une méthode de DÉTENTE.
  • SE PROMENER régulièrement.
  • BOIRE suffisamment D’EAU.
  • CHOISIR UNE BONNE CHAISE réglable en hauteur ,adaptée à votre morphologie.
  • METTRE UN COUSSIN OU UNE SERVIETTE PLIÉE entre le bas de votre dos et le dossier de la chaise, si la courbure du siège est arrondie.
  • ADOPTER UNE BONNE POSITION ASSISE au bureau ne pas croiser les jambes et garder le dos DROIT.
  • Adoptez une bonne position assise

  • Pensez également À AVOIR LES PIEDS BIEN POSÉS À PLAT SUR LE SOL. .. un REPOSE-PIEDS peut soulager la tension lombaire due à la position assise.
  • Gardez vos HANCHES légèrement PLUS ÉLEVÉS que vos GENOUX.
  • CHANGER RÉGULIÈREMENT de position au travail (par exemple, travailler assis et debout)  pour prévenir une charge statique prolongée.
    Rester assis trop longtemps entraîne des contractions musculaires statiques, qui s’opposent aux contractions dynamiques.
  • S’ASSEOIR AU FOND DE LA CHAISE sur ses ISCHIONS (os du bassin qui sont sous les fesses) , le bassin droit.
  • BIEN SE CHAUSSER (70% du bien-être des pieds se trouve dans l’art de se chausser).

  • COMMENT DÉTENDRE ET ALLONGER LES FLÉCHISSEURS DE LA HANCHE
    II est important de les ÉTIRER régulièrement.
    Des exemples POSTURES pour ouvrir votre bassin et vos hanches :-

  • ÉTIREMENTS DE PSOAS
  • POSTURE DU PAPILLON (Baddha Konasana)
  • POSTURE DU BÉBÉ HEUREUX (Ananda balasana)
  • POSTURE DE FLEXION EN AVANT (Upavistha konasana)
  • POSTURE DE LA CHEVILLE SUR LE GENOU (Agnistambhasana)
  • POSTURE DE DEMI-PINCE, TÊTE AU GENOU (Janu Sirasana)
  • POSTURE DE LA GRENOUILLE (Bhekasana)
  • POSTURE DU LÉZARD (Utthan Pristhasana)
  • POSTURE DU PIGEON (Eka Pada Rajakapotsana)
  • POSTURE ARRIÈRE DE L’ANGLE LIÉ RETOURNÉ (Supta Baddha Konasana en arrière)
  • BON ÉTIREMENT. 🙂

    {lang: 'fr'}
    This entry was posted in Corps, Émotions, Travail lieu and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.