ASSUMER LA VIEILLESSE

Récemment je suis allée voir un film « A song for Marion » et je l’ai adoré.

L'amour guérit tout

Si j’avais prêté attention aux critiques je n’y serais pas allée (les notes des spectateurs étaient beaucoup plus élevés que les critiques). Cependant je suis allée le voir parce que j’étais curieuse de voir de vieux acteurs avec des vraies rides (pas de Botox en vue) passant à l’écran sans complexe. Aujourd’hui nous vivons dans une société où le média fait tout pour que nous fassions croire qu’apparaître vieux en public est honteux (le Botox, les crèmes antirides, le lifting, la chirurgie plastique, les « parfaits » mannequins affichés partout, les jeunes filles qui s’accrochent aux bras de vieux, …).

OK je vous avoue ce n’est ni un film intellectuel, ni un film existentialiste ni un film d’action, ni un film de potes, il n’y a même pas une lolita en vu:). C’est un film de la vie, un film touchant, crédible et plein de bons sentiments. Est-ce que c’était ça la raison pour laquelle les critiques lui ont donné une mauvais note ?

L’un des messages transmis dans le film est « qu’il n’est jamais trop tard pour changer ».
L’acteur principal est un salaud « misérable git » en anglais :). II s’exprime peu, il ne montre jamais d’émotions, il est aigri, irritable, rébarbatif, il en veut à la terre entière et il entretient une mauvaise relation avec son fils. II se peut que vous connaissiez quelqu’un comme lui dans votre entourage, cependant au fond de lui il a un bon cœur en prenant soin de sa femme.

Sa femme qui est atteint d’un cancer est très positive et elle veut profiter de la vie jusqu’à son dernier jour sur terre. Ses amis jouent un rôle important et elle est reconnaissante pour les petits miracles dans sa vie. C’est un couple atypique. Combien de couples connaissons- nous qui forment un couple atypique? Les opposés s’attirent et leurs différences sont complémentaires.

II y a une jeune fille, abordable, chaleureuse et humaine qui essaie d’apporter un peu de lumière dans la vie des retraités par le biais du chant même si sa vie affective est un désastre. Une compensation pour le manque d’amour. Qui sait? Au moins elle s’implique dans quelque chose, sa bonne action!.

J’ai parlé aux gens qui détestent aller voir ce type de film parce qu’ils croient que les messages transmis dans ce genre de films sont trop simplistes et idéalistes, des messages du genre : « en pensant à ce que l’on a non à ce qui nous manque « (Marc Aurèle), profitez de la vie, souriez, soyez heureux patata patati. Ces personnes ne supportent pas ces genres de messages. Faites attention, la dépression collective ou le plaisir de voir tout en noir est contagieux et dangereux pour la santé. Le pessimisme tue l’action et d’aller de l’avant. Après toutQu’est-ce que vous avez à perdre? La France est la championne du monde de la tristesse, de la consommation des psychotropes, des somnifères et des antidépresseurs. II existe d’autres moyens d’être heureux que de prendre des substances chimiques à moins que vous ne soyez atteint d’une maladie chronique?

Avoir une attitude positive peut changer votre vie. Je vous parle en connaissance de cause,c’est une question de recadrage l’un de nombreux changements de comportement à faire. Certes si vous êtes par nature morose, c’est du boulot mais cela en vaut la chandelle. D’après mes expériences ces personnes qui détestent les bonnes âmes (do gooders en anglais) souffrent également en silence mais ils sont dans le déni. Leur masque (ou la persona de Jung) de froideur, de misère, de  » je m’en fou » est un prétexte, une carapace qui les protègent contre le manque d’amour dans leur vie. Tout le monde a besoin d’affection et de tendresse dans le monde. Le premier pas est toujours de commencer par soi-même.

Une petite réflexion à part. Où serions- nous si de bonnes âmes n’existaient pas, ces gens qui apportent du réconfort et de la dignité à des gens qui en ont besoin? Tous ces bénévoles qui travaillent dans la communauté, qui prennent soins des SDFs. Qu’en est-il de ces personnes qui s’occupent des postes mal payés: les infirmières, les aides soignants, les femmes de ménages, les gens qui nettoient les rues et qui vident nos poubelles…

Je crois que c’est notre société qui a tort, une société qui valorise la matière grise, l’intellect, le matérialisme plus que les qualités humaines. Une société qui valorise ces valeurs superficielles au détriment de construire une société bienfaisante et éveillée. Notre monde a besoin désespérément de bonnes âmes.

N’oubliez toujours pas que la médaille a deux faces. Le revers de la médaille n’est que la matière grise crée des armes de destruction massives, des guerres, des bombes nucléaires, des armes biologiques, des chars, des drones (les machines volantes qui tuent), des armes d’assaut, de crises financières et économiques. Tout cela ne s’est pas créé tout seul.

Pourquoi la société française («  je pense donc je suis ») valorise autant ces savants, ces philosophes qui passent à la télé ou qui ont publié des livres qui nous montrent «  comment savoir vivre » ou « comment bien se comporter ».
Combien de ces intellectuels ont retroussés les manches et ont salis leurs mains? Je fais plus confiance à celui qui en a l’expérience de la vie que celui que ne l’a pas. «  Si tu veux savoir quelque chose, demande à celui qui en a l’expérience, non au savant. » (la sagesse chinoise).

Finalement voici une citation suédoise qui m’a fait beaucoup rire lorsque je l’ai apprise« Vous trouverez toujours un esquimau qui est prêt à dire aux gens du Sahara comment mieux supporter la chaleur ».

Je vous conseille d’aller le voir si vous ne l’avez pas déjà vu 🙂

Bon dimanche

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Changement, Comportement, Corps, Émotions and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.