RESPIRATION -LA PRATIQUE EST MÈRE DU SUCCÈS

D’habitude notre premier réflexe suite à une frayeur, un évènement fâcheux est d’arrêter ou d’accélérer notre respiration.

Ce comportement inconscient prive le cerveau d’oxygène et nous nous trouvons dans des situation où, nos capacités cognitives (tout ce qui se passe dans votre esprit) sont affaiblies. C’est-à-dire nous ne sommes plus le/la même et nous perdons nos moyens. Ça vous parle ?

respirer_profondément

Apprendre le bon réflexe :

La prochaine fois lorsque vous vous sentez énervé, frustré, angoissé, peureux, stressé il est important de sortir immédiatement la raison de votre tête, de mettre votre concentration /attention dans votre ventre et de respirer avec le ventre.

Une bonne respiration « par le ventre » (notre deuxième cerveau selon la pensée chinoise) fait entrer dans les poumons le plus d’oxygène possible.

Avec de la pratique ce réflexe revendra une second nature, croyez moi 🙂   Je ne veux que votre bien.  C’est en forgeant qu’on devient forgeron (practice make perfect comme on dit en anglais).

Un exercice de respiration, simple à suivre, prochainement…

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Comportement, Corps, Émotions, Travail lieu and tagged , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to RESPIRATION -LA PRATIQUE EST MÈRE DU SUCCÈS

  1. Pingback: Daniel Beaulieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.