QUI EST AU VOLANT ?

Quiestauvolant_adultes
D’après moi il est important de rester le maître de votre vie jusqu’à la fin (sauf si vous êtes un enfant où il faut laisser vos parents conduire jusqu’à ce que vous soyez majeur) et aujourd’hui il est important plus que jamais que chaque personne se demande qui est au volant de leur vie?

Si ce n’est pas vous, vous avez besoin de virer votre conducteur et reprendre le contrôle. Gardez vos clés dans votre poche ou dans votre sac à main et non pas dans la poche de l’autre :). Je ne parle pas des gens qui sont démunis psychologiquement.

Nous avons besoin d’arrêter ce besoin de donner notre pouvoir à des prêtres, à des experts, à des politiciens, à des consultants, à des professeurs, à des gourous, à des maître, à des lamas… Nul être humain n’est le détenteur de la vérité absolue.

II n’existe pas de maître,
il n’existe pas d’instructeur,
il n’existe personne
pour vous dire ce que vous devez faire

Jiddu Krishnamurti (1895-1986)


Je viens de rentrer d’une retraite-formation en Allemagne. L’expérience était intéressante. II y avait environs 90 participants dont 95% étaient des bouddhistes/ je faisais partie des non bouddhistes et je suis restée jusqu’à la fin :). Je ne savais pas que j’allais être entourée par autant de bouddhistes. Ce sont des êtres humains comme vous et moi et ils sont pourvus des mêmes défauts et des mêmes qualités comme chaque être humain. J’ai eu l’expérience de temoigner des idées reçues, des croyances limitantes et également de belles pensées et de beaux gestes pendant cette semaine. J’en leur étais reconnaissante. La réligion parfaite ou la philosophie parfaite n’existe pas.

Venant d’un milieu très religieux j’ai lutté toute ma vie contre ce besoin de m’adherer à une dévotion ou à une théologie. Ce n’est pas en moi parce que je crois qu’en acceptant une vérité d’une théologie je refuse la vérité d’une autre.
Dès l’instant où vous suivez quelqu’un vous cessez de suivre la vérité
Jiddu Krishnamurti (1895-1986)


La vie m’a montré qu’il n’existe pas qu’une seule vérité.  Je préfère dire aux gens «je vous entends cependant  votre vérité n’est pas la mienne mais ça ne veut pas dire que j’ai ou que vous avez raison ».

Nous sommes tous en quête de la vérité. Aujourd’hui ma conviction est que l’un de nos buts est de faire de notre mieux de trouver la vérité qui est en phase avec notre for intérieur, notre âme, notre Soi (peu importe l’expression que vous utilisiez) à condition de faire un effort de la chercher et de ne pas rester dans la facilité ou sous les couettes. 🙂  Désolée la vérité ne se cache pas là.

En faisant partie d’une religion ou une philosophie nos démons ne disparaissent pas. Nos qualités et nos défauts restent avec nous jusqu’à la mort. Tout ce qui change est que nous acceptons et nous aimons mieux notre ombre qui fait partie de nous. La religion nie l’existence de la loi de polarité (des opposés) ce qui est pour moi impossible.

  • Le mal doit exister pour que nous apprécions le bien,
  • Le mauvais temps existe pour que nous apprécions le soleil ….
  • Les moments sombres de notre vie ont lieu pour que nous savourions les bonnes périodes dans notre vie
  • Le mal existe en tout le monde sans exception. Si non cette personne ne serait pas un être humain dans « le sens propre » et dans » le sens figuré ».

Tout ce qu’il nous faut est la prise de conscience et d’accepter que nous tous possédons une vraie force et une intelligence en nous.  Arrêtez de la chercher ailleurs.

J’ai observé pour être en harmonie avec un groupe, il faut faire preuve de qualités comme

  • Être psychorigide
  • Accepter des idées reçues
  • Être inflexible
  • Être doté d’un complexe de supériorité (inconsciemment) parce que selon vous votre dévotion est « la vérité »
  • Aime les règles, la doctrine, les coutumes
  • Conforme
  • Nier votre identité, votre vraie nature
  • J’ai observé également que tous les codes, les doctrines de ces théologies sont basés sur le passé cependant nous entendons tous les jours d’oublier le passé, un vrai paradoxe.

Ce ne sont pas de critiques ce sont juste mes observations, « la matière a réflexion »

Nous n’avons pas besoin d’être bouddhiste, musulmane, juif, catholique patati ou patata pour faire preuve de la compassion, de l’amour, de l’honnêteté, de la tolérance et de l’humanité envers les autres. II nous faut juste être plus en contact avec notre partie lumineuse.

Je vous conseille de rester ouvert et curieux. L’évolution de l’humanité dépend de ça.

Bonne route

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Changement, Comportement, Travail lieu and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.