ÊTES-VOUS UNE PERFECTIONNISTE?

perfectionniste mister madame

Pendant ma formation j’ai appris que tout le monde est né avec 2-3 différentes structures de personnalité ou des blessures d’âme selon certains. L’une de ces structures de personnalité est ‘compulsive-obsessionnelle’ où on met la barre plus haut que les autres.

II y avait un moment dans ma vie où je ne sortais pas avec mes amis parce que je passais mon temps à faire mes devoirs, à étudier, à réviser. Même après avoir réussi à des multiples d’examens et obtenu plusieurs diplômes, un sentiment d’imperfection demeurait. La plupart du temps, au cours de mon existence, je vivais avec l’épée de damoclès au dessus de ma tête, inconsciemment pour mon corps. Quelle souffrance pour le corps et l’esprit.

L’un des traits de cette structure est le perfectionnisme. Certes, le perfectionnisme dans la vie est important pour certaines choses comme les calculs des impôts, la médicinale, la comptabilité et le QCM mais pas au point qu’il vous gâche la vie.


Je repère quotidiennement des gens qui souffrent parce qu’ils n’ont pas encore fait le lien entre leur malaise, et leurs comportements excessifs. Le perfectionnisme n’est pas un état normal. C’est possible de vivre bien avec cette structure de personnalité ce que je nomme autrement ‘le dépassement’ à la suite d’une prise de conscience et l’acceptation que vous n’êtes pas parfait.

Une fois j’avais un étudiant qui à première vue avait l’air d’être épanoui. Il était chef de service financier dans une société importante. Il conduisait une porche, était en couple et il exerçait plusieurs passe-temps. L’un de ces passe-temps était de jouer du saxophone. J’étais plein d’admiration pour lui. Il n’en était pas totalement satisfait, mettant toujours la barre plus haute. Son professeur de musique lui reconnaissait un certain talent. Cependant, un jour il a décidé d’y renoncer pour toujours parce que selon lui il ne deviendrait jamais un maestro. Jouer pour le plaisir ne l’intéressait pas. II était incapable d’être indulgent envers lui même.

Cette obsession pour le perfectionnisme nous empêche de vivre, de prendre des risques dans la vie et d’en profiter. II existe des personnes qui ont peur de parler dans un pays étranger parce que leur accent n’est pas parfait, la peur d’être jugé et ils souffrent au fond d’eux-mêmes. Comment vont-ils apprendre une langue et s’entrainer s’ils ne font pas des erreurs ? II existe des personnes qui ont peur d’entreprendre parce qu’ils veulent être parfait? L’Abbé Pierre nous disait «  II ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien ». Sans entreprendre il n’y aura pas de réussite. Les deux sont fortement interdépendants.

De par mes expériences ce comportement est néfaste pour le corps, pour l’esprit et pour l’âme. Lorsque cette structure vous contrôle, votre for intérieur est malheureux, vos muscles sont soumis à une tension importante qui crée un stress pour votre être et votre corps. La notion du plaisir, a disparu de votre vie. Je sais, j’étais une ancienne patiente. Tant que vous ne refusez d’ accepter tel que vous êtes aujourd’hui vous n’aurez jamais la paix intérieure. Répétez après moi «  je suis très bien comme je suis ». Je suis un être humain normal et donc je suis parfaitement « imparfait ».

Aujourd’hui avez-vous remarqué que notre société souffre de cette obsession ? Nous avons crée sur le plan collectif une société obsédée avec l’idée de devenir parfait à travers la chirurgie d’esthétique, les régimes, le sport et les exigences de la société. Cela me perturbe. Nous voyons des acteurs, des journalistes, des gens à 60 ans, à 70 ans à la télé sans des rides. Dommage que leur visage soit figé et inexpressif. Maintenant il existe un site de rencontre pour « beautiful peuple ». OK peut-être selon les exigences de la société, ils se croient beaux à l’extérieur mais l’idée d’avoir envie d’appartenir à un club exclusif est moche. II y a un dicton qui dit que « la vraie beauté vient de l’intérieur »? Ce comportement, cette incapacité d’accepter les différences et les imperfections est extrêmement dangereux pour soi-même et cela me fait penser à un certain bourreau qui voulait créer une race parfaite et cela a déclenché la deuxième guerre mondiale.

Quelques indices pour vous aider à repérer cette structure chez chez VOUS

* Vous corrigez la prononciation des autres même si vous n’êtes pas leur professeur où vous avez été invité.
* Vous passez votre temps à repérer les fautes d’orthographes dans les présentations des autres au lieu de les écouter.
* Vous vous posez de questions sans cesse à votre interlocuteur pendant les présentations, les réunions.
* Vous voudriez avoir la parfaite maitrise de votre métier.
* Vous êtes un maniaque de l’information.
* Vous ne faites jamais des écarts de régime ou vous êtes toujours au régime.
* Vous passez tout votre temps à faire du sport, d’aller à la gym à la recherche d’un corps parfait.
*Vous comptez vos calories ou vous pesez la nourriture avant de la manger
* Vous vous habillez à la perfection.
* Vous ne pouvez pas quitter la maison sans être maquillées.
* Vous passez des heures à vous coiffer.
* Vous ne pouvez pas laisser la maison ou le bureau en désordre.
* Vous faites des centaines de brouillons avant de commencer à rédiger.
* Vous voulez être la mère/le père parfait, l’employée parfaite, l’enfant parfait.

Si vous êtes Madame ou Monsieur « Parfait » et vous repérez plusieurs comportements dans cette liste ci-dessus, à partir d’aujourd’hui soyez indulgent envers vous-même. Osez prendre des risques. Soyez comme le reste de la race humaine ‘imparfaite’ et belle.
Faites quelque chose d’ inhabituel afin de briser votre chaine de comportement compulsif, de sortir de cette souffrance.

  • Si vous vous habillez à la perfection, aujourd’hui essayez de porter des vêtements qui ne vont pas ensemble
  • Laissez la vaisselle sale dans l’évier
  • Ratez un cours de gym
  • Sortez sans maquillage
  • Écoutez toute la conversation d’une personne qui parle avec un accent étranger sans interruption
  • Accueillir l’imperfection dans votre vie les bras ouverts. Le moment où vous accueillez l’imperfection dans votre vie vous allez commencer à vivre, d’avoir envie, et d’être en vie.

    {lang: 'fr'}
    This entry was posted in Changement, Comportement, Travail lieu and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.