DÉSIDENTIFICATION DE L’EGO

Désidentification de l’ego

Récemment l’une de mes élèves m’a demandé pendant une séance de méditation d’expliquer le terme de « désidentification de l’ego ». Bien que j’aie su lui répondre, je me suis dit qu’il fallait que j’écrive un article là-dessus.

La neuvième symphonie composée par Ludwig van Beethoven en 1823


Et voilà que l’autre jour, j’ai appris que Monsieur Farage et son parti avaient tourné le dos, lors de l’hymne européen « Ode à la joie » au parlement ; la neuvième symphonie composée par Ludwig van Beethoven en 1823.

Il convient de rappeler que ce poème, écrit par Friedrich von Schiller en 1785, célèbre initialement la liberté. Dans une ode, le poète exprime les parties les plus intimes de son âme, à travers un petit poème lyrique. “Ode à la joie” célèbre l’idéal de l’unité et de la fraternité humaine (“Millions d’êtres, soyez tous embrassées d’une commune étreinte !)

Cette ode est pleine de beauté et très émouvante.


Comment est-il possible que quelqu’un n’ait pas envie d’écouter ce morceau avec du respect ? Cette ode est pleine de beauté et très émouvante. Cela me donne des frissons jusqu’à la moelle épinière. Bien sûr nous ne sommes pas tous nées avec la même sensibilité. 😊

En plus l’hymne « ode à la joie » n’appartient pas à l’Union Européenne, l’hymne appartient au monde, un autre exemple peut-être où l’homme veut tout posséder que ce soit la terre, la mer, l’eau, l’air, le pétrole, les armes, l’argent ou même la musique. Tourner le dos face à une telle œuvre est un signe d’ignorance et de manque

Revenons à Monsieur Farage et son comportement enfantin qui est un bon exemple pour bien expliquer comment les gens s’identifient trop à leur ego, au lieu de choisir de le désidentifier.

L’EGO ET LA QUESTION DE NOTRE IDENTITÉ
D’habitude, nous demandons souvent aux inconnus qui ils sont: « qui êtes-vous ?» ou nous nous interrogeons sur qui nous sommes: « qui suis-je » ? Souvent quand cette question nous est posée nous répondons par « je suis un …ou je suis une…. que ce soit un docteur, un professeur, un ingénieur, un avocat, une mère de foyer, un fils, une fille…. »
Cependant nous n’avons pas vraiment répondu à la question, nous avons juste expliqué à notre interlocuteur notre rôle actuel, ce que nous faisons dans la vie pour gagner peut-être l’argent mais nous n’avons pas répondu à la vraie question identitaire : philosophiquement parlant bien entendu.
Nous ne sommes ni notre métier, ni nos passe-temps, ni le rôle que nous nous occupons dans une famille. Nous sommes beaucoup plus.

Nous ne sommes pas non plus nos masques,


Au lieu de s’identifier à la beauté de notre âme aux belles et harmonieuses choses en nous, notre ego choisit de s’identifier à des fausses persona. Nous ne sommes pas non plus nos masques, (le mot latin persona désignait le masque de l’acteur.) Ce sont des apparences que nous donnons aux autres pour les impressionner. Nous ne sommes ni nos émotions, ni nos pensées. Nos émotions, nos pensées sont éphémères, elles viennent et elles partent.

Nous ne sommes pas non plus nos métiers. Pensez à toutes ces personnes qui sont perdues, déboussolées une fois à la retraite, parce qu’elles ont choisi de définir la vie par leur métier et rien d’autre. Une fois à la retraite elles ressentent le vide. Elles ont défini leur vie par quelque chose qui était une apparence, un rôle.

Ego sum, ego existo ». « je pense donc je suis »


Rene Descartes
a dit « ego sum, ego existo ». « je pense donc je suis » II aurait dû dire « ego existo, ego sum » « je suis donc je pense. » Peut-être qu’il n’a pas encore découvert la méditation 😊 Si nous ne sommes pas nos pensées, nos émotions, notre métier, qui sommes-nous ? Nous sommes de l’amour, de la joie, du son, de la vibration, du souffle même nous pourrons dire de l’énergie, nous sommes conscience.

INTÉRESSANT à SAVOIR ET L’IMPORTANCE DE L’OM

aum_niveau2

Le son est omnipotent, ce son représente la création et la beauté.


Selon les concepts du yoga, l’être humain est fait de « son » de L’OM plus exactement. L’OM est le son universel, le son originel de la création, la vibration universelle.
Le son est omnipotent, ce son représente la création et la beauté.

De croire que nous sommes nos pensées (thoughts) amènent à des souffrances

. Notre tête est pleine de pensées positives et négatives, cependant nous choisissons la plupart du temps de nous identifier à des pensées négatives, à des pensées tristes, à des pensées critiques, à des pensées colériques, où à des pensées haineuses… Nous nous identifions à une vie de souffrance pour rassurer notre ego et pour nous protéger de notre état de vulnérabilité.

Nos pensées, nos émotions sont comme un déguisement de superhéros. Lorsque nous nous déguiserons en notre superhéros préféré, nous choisissons de s’identifier à lui. Parfois nos émotions sont comme notre déguisement de superhéros que nous avons oublié d’enlever afin de s’identifier à lui. Les émotions finissent par devenir notre deuxième peau et nous oublions qui nous sommes vraiment. Pensez à Nigel Farage qui s’est glissé dans la peau d’un personnage europhobe nommé Nigel Fromage.

Les jouets sont très humanisés


Ou pensons à Toy Story où les jouets sont très humanisés Le jouet cosmonaute buzz l’éclair croyait vraiment qu’il était un cosmonaute. II oubliait même qu’il était un jouet, Il pensait aussi qu’il pouvait voler et qu’il ne pouvait respirer qu’avec son casque d’astronaute. Lorsque Buzz est tombe sur une publicité du jouet Buzz l’éclair, il prenait conscience qu’il n’était qu’un jouet. C’était un choc pour lui.

Lorsque Monsieur Farage a tourné son dos lors de l’hymne européen au parlement, au lieu de s’identifier à la beauté de la musique, de la richesse de son âme, son ego a choisi de s’identifier à la haine et l’europhobie.

  • Au lieu de s’identifier à la paix que cet hymne inspire chez des millions de personnes à travers le monde, son ego a choisi de s’identifier à ses pensées colériques, à son état d’ignorance, à son côté sombre de l’âme.
  • Au lieu de l’unité, son ego a choisi la division.
  • La désidentification de notre ego aide à nous connecter à notre vraie essence et non pas à nos fausses persona pour entamer une vie de bonheur, de paix et de contentement.

    Être simplement, exister c’est tout que nous devons faire.

    {lang: 'fr'}
    This entry was posted in Changement, Comportement, Corps, Émotions and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.