UN PETIT CONTE DE YOGA : À LA RECHERCHE DE LA DOUCEUR

à la recherche des expériences

Un homme a rendu visite à son professeur et quand il est arrivé il a découvert que son professeur était assis dans la cour devant une grand pile de piments.
Le professeur était en train de manger tous les piments un par un.

Des larmes de souffrance coulant sur son visage et il pleurait. II répétait sans cesse « c’est terrible, c’est terrible ».
L’élève était surpris et quand il a demandé à son professeur pourquoi il était en train de manger tous ses piments. Le professeur lui a dit qu’il cherchait le piment le plus doux.

Ses actions reflètent comment beaucoup de personnes passent leur temps à courir après des chimères.

Basé sur notre vécu et nos expériences la plupart d’entre nous savons que « la douceur existe déjà en nous et non pas à l’extérieur de nous. Les objets, les possessions, l’alcool, les drogues, le tabac ne peuvent pas remplir notre vide de douceur. Leur effet est éphémère.

La douceur vit en nous déja

Arrêtez de chercher de la douceur à l’extérieur de vous. Les grandes vacances d’été seront une bonne occasion pour nous tous de nous connecter à nous-même.

Connectons-nous à nous même

Devenons notre meilleur ami. Que la douceur soit au rendez-vous.

Devenons notre meilleur ami

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Comportement, Corps, Émotions and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *