FRAGILITÉ DE NOTRE MONDE INTÉRIEUR

détente


L’autre jour l’une de mes lectrices qui pratiquait LE YOGA NIDRA
m’a posé une question sur la pratique. Elle m’a dit qu’après les séances elle se sentait fatiguée, déprimée et que lorsque elle était à l’extérieur peu de temps après une séance, elle se sentait presque vulnérable vis à vis des autres.

Lord Vishnu


Est-ce que LE YOGA NIDRA était fautif ? A mon avis…non. 🙂

LE YOGA NIDRA est une pratique qui nous permet, de détendre l’esprit et le corps, de nous détendre complètement. II est plus facile d’être à l’écoute de Soi de notre monde intérieur, de nos sentiments, de nos sensations, de notre état actuel, lorsque nous sommes dans un état détendu. C’est une occasion, un moment de prendre le pouls de notre état intérieur d’observer notre monde intérieur et parfois nous découvrons que celui-ci n’est pas aussi solide que nous ne le croyions. Nous pourrions même découvrir que nous n’aimons pas ce que nous trouvons. Nous découvrons peut-être que le corps, que l’esprit est fatigué, que nous n’aimons pas notre vie actuelle, nous avons envie de la changer mais nous nous sentons impuissants et c’est la déprime qui s’est installée.
La vie est sacrée. Prendre le temps de nous écouter est vraiment important aujourd’hui dans ce monde agité et souvent brutal, irrespectueux de la vie de l’autre.

L’intelligence cérébrale favorisé


Lorsque nous sommes jeunes notre société favorise le développement de l’intelligence cérébrale, à travers les études, les examens, les contrôles, les cours.

Le monde extérieur


Nous nous concentrons sur le développement de notre monde extérieur, l’acquisition des biens, de l’argent, du développement de l’amitié, la recherche de l’amour, la construction de l’avenir, mais nous ne nous concentrons pas sur comment faire face à des épreuves, comment gérer le regard de l’autre.

LE regard de l’ autre sur soi est insupportable

Lorsque nous sommes jeunes et souvent fragiles ou vulnérables, l’éducation ne nous montre pas comment nous écouter nous-même. Elle ne nous montre pas comment suivre notre intuition ou comment favoriser l’introspection.

Je ne dis pas que ce n’est pas important d’investir du temps pour construire notre monde extérieur mais il ne faut pas négliger le monde intérieur non plus. Nous avons besoin d’apprendre d’être plus enracinés, plus centrés pour faire face à ce monde houleux et imprévisible. Comme nous voyons notre monde extérieur n’est pas stable, c’est le moins que l’on puisse dire.

II me semble que notre esprit, notre mental n’est jamais au repos. Nous sommes trop occupés à courir à gauche à droite. Qui sait, peut-être que pour quelques-uns être toujours en mouvement est un prétexte pour éviter d’explorer leur monde intérieur. Ils ont peur de ce qu’ils vont trouver ☺.

Souvent l’envie de méditer, d’explorer le monde intérieur apparaît à la suite d’un traumatisme, à d’une maladie, de la mort d’un être cher ou d’une remise en question. ?

Notre tour intérieur s’effondre


Notre monde intérieur, notre tour intérieur s’effondre rapidement et nous sommes forcés de prendre une pause dans notre vie, de nous mettre à l’arrêt.

Nous avons besoin de nous reconstruire et cette étape pourrait être extrêmement pénible, difficile et lente. Mais cela vaut la peine:).

Je vous encourage à n’importe quel âge de prendre un temps pour Soi.

L’amour toujours

N’oubliez pas que notre âme ainsi que notre cœur, le siège de nos émotions, se retrouvent à dedans et pas dehors.
Après tout, le corps est considéré comme un véhicule qui abrite l’âme!
« Prends soin de ton corps afin que ton âme ait envie d’y rester » (proverbe indien )

Mettez-vous en contacts avec vos VALEURS essentielles.

COMMENT ENTRE EN CONTACT AVEC SOI.

L’émerveillement de notre monde intérieur


La méditation, la relaxation et LE YOGA NIDRA sont des moyens excellents pour rendre votre monde intérieur plus solide, plus robuste même si parfois cette étape pour semble difficile.
Une occasion peut-être même de faire un travail sur soi.

La gentillesse est naturelle chez les enfants


Un petit conseil : faîtes toujours preuve de bienveillance, d’indulgence envers vous-même et de la compassion lorsque vous faites une exploration à l’intérieure de vous . Traitez votre monde intérieur comme votre meilleur ami ou l’un de vos êtres chers. Privilégier l’acceptation de tout, apprenez à aimer vos défauts et ainsi que vos forces. C’est seulement lorsque vous avez accepté votre état actuel que vous pourrez l’améliorer.
Nous sommes tous parfaitement imparfaits.

un moment il est là et et l’instant d’après il a disparu….comme un nuage de fumée

Oubliez le regard de l’autre c’est complètement une illusion, vous faites fausse route et privilégier le regard bienveillant sur votre Soi.
(Re) -construire un monde intérieur certes ça prend du temps, une éternité peut-être. Cependant il n’est jamais trop tard pour commencer.

« Aujourd’hui est le premier jour du reste de ma vie » Victor Hugo
Bon courage à tout le monde

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Comportement, Corps, Émotions, Travail lieu and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *