VAINCRE LA PEUR

porte

C’était en 1991 que j’ai lu le livre « Tremblez mais Osez» par Susan Jeffers. Le livre était plein de bons sens. Cependant, bien que j’aie compris la théorie intellectuellement, c’est 20 ans plus tard que j’ai commencé à appliquer la théorie à ma vie au quotidien. En 2001 j’ai déménagé en France parce que je voulais être proche de ma fille. Pendant un an tout marchait comme sur des roulettes. Cependant en 2002 je me trouvais au chômage, j’avais un CDD. C’’est à ce moment là que tout a commencé à dégringoler, j’ai commencé à avoir peur de tout, de trouver un travail bien rémunéré, de payer les factures, de trouver des amis, d’avoir de la sécurité financière. Petit à petit, insidieusement j’ai laissé la peur envahir ma vie et puisque « la peur amène la peur » la situation ne pouvait qu’ empirer dans les années qui venaient.

LA PEUR qui concerne le futur est l’une des 4 émotions principales; la joie, la tristesse et la colère sont les trois autres. La peur est une bonne chose, elle sert à nous signaler les dangers ou les menaces. Cependant il faut être vigilant parce que lorsqu’on nourrit cette peur avec des pensées négatives ou des croyances erronées elle devient gourmande et elle va toujours demander plus. Elle finit par nous contrôler, par nous dominer et c’était exactement ce qui se passa pendant au moins 9 ans avant que je ne prenne le dessus.

Basée sur mes expériences et sur mes formations, je voudrais partager avec vous une démarche pour maîtriser votre peur pour qu’elle ne domine pas votre vie.

1 . AFFRONTEZ la peur. La peur est comme une porte et nous avons tous besoin à un moment à un autre dans notre vie, d’ouvrir la porte pour comprendre ce qui se cache derrière cette porte. Posez-vous la question DE QUOI exactement avez-vous peur? Une étape difficile je vous l’avoue.

2. LEGITIMEZ la peur. Est-ce que c’est une peur actuelle ou une peur d’antan liée à votre enfance. Quels sont les faits pour soutenir cette émotion aujourd’hui. Par exemple avez-vous toujours peur de votre père même si vous avez 40 ans. Le cerveau ou plus précisément le subconscient est très obéissant, c’est comme un chien. Si vous pensez « oh j’ai peur de dire ce que je pense à mon père » votre subconscient va vous envoyer tous les souvenirs, toutes les images de votre enfance et vous montrer que vous avez raison de bien avoir peur de votre père. Ce subconscient à besoin d’être apprivoisé comme un chien (un sujet duquel je traiterai plus tard dans un autre article).

3. EVALUEZ cette peur. Est-ce qu’elle est destructrice ou est-ce qu’elle vous empêche de réaliser vos projets, vos rêves, de vous amener où vous en êtes aujourd’hui? Ou est-ce qu’elle est constructive comme le trac juste avant une présentation (tout à fait normal), ou une réunion. Notez où vous ressentez cette peur dans le corps.

4. RASSUREZ cette peur. Par exemple dressez une liste de toutes vos réalisations jusqu’à maintenant, aussi petite soit-elle. La réussite de vos examens, le mariage, les amis, … Analysez cette liste qui vous montre que vous aviez les ressources en vous de dépasser des peurs.

5. PASSER A L’ACTION: exécutez une tâche qui va vous aider à vous rapprocher de vos rêves, de vos projets. parce qu’en faisant quelque chose cela va vous aider à surmonter cette peur. Allez au boulot. ON Y CROIT, ON Y VA. C’est plutôt dans l’action que nous éprouvons le bonheur et pas forcément à la fin.

Si la peur vous IMMOBILISE ne restez pas seul, demandez de l’aide auprès d’une personne qui est compétente pour vous aider. Le premier pas est un acte d’humilité envers la vie et d’amour envers vous. II montre à la vie que vous avez envie de prendre votre vie en main et de changer.

II n’y a pas une seule personne sur terre qui n’a pas peur de quelque chose. Tout le monde à peur, les sapeurs pompiers, les médecins, les infirmières les enseignants, les hommes, les femmes, les amis, cela nous rend humain. Pourquoi certaines personnes ne nous montrent pas de peur. Tous ces personnes ont une qualité en commun, LE COURAGE. Elles continuent à agir en dépit de leur peur. Elles sont des héros et TOUT LE MONDE pourrait être un héros. Regardez autour de vous, il y a des héros, le commun des mortels comme vous et moi partout. Ils acceptent que leur peur existe mais ils passent à l’action quand même.

II faut ECOUTER toutes les émotions (la colère, la tristesse, la peur et la joie). En essayant de refouler une émotion, de la nier, votre corps va souffrir dans le long terme et cela pourrait déclencher des somatisations dans votre corps; la peur est plutôt associée aux problèmes des reins. Soyez indulgent avec vous même, accueillez l’émotion avec de la bienveillance et de la tolérance, évitez tout jugement.

AVERTISSEMENT DE SANTE: Plus vous nourrissez la peur plus elle devient gourmande. Commencez votre régime aujourd’hui. Une peur trop gourmande est mauvaise pour le corps, la tête et l’âme. Posez-vous la question « QUI CONTRÔLE QUI ».

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Émotions, Travail lieu and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.