BHASTRIKA PRANAYAMA

L’une de méthodes puissantes de Pranayama,(la gestion du souffle) pour développer la force interne, s’appelle Bhastrika.

II avance et il récule

II avance et il récule

Bhastrika veut dire « soufflet de la forge »

Bhastrika est une respiration thoracique où les inspirations et les expirations sont fortes et rapides.
Une approche à pratiquer encadré par un professeur compétent.

II existe plusieurs approches de Bhastrika. Voici l’approche que j’ai apprise pendant mes formations.

À QUAND LE PRATIQUER
Le meilleur moment de la journée est le matin si possible.
EN QUELLE POSITION ?

une position confortable

une position confortable


Adoptez une position confortable. Asseyez-vous en position de POSTURE DU LOTUS (PADMASANA) ou de
POSTURE ASSISE DU VAJRASANA (sur les talons) ou de
SIDDHASANA (en position de tailleur une jambe devant l’autre). Les mains se reposent sur les genoux (les doigts en position du
GYAN MUDRA .

mudra_gyan]

Gyan mudra


La tête droite, avec la nuque dans le prolongement du corps. La bouche est fermée. Prenez un moment pour vous détendre
LA PHASE D’INSPIRATION : Remplissez vos poumons pleinement en inspirant à travers les deux narines. L’inspiration est active.
LA PHASE D’EXPIRATION : Expirez rapidement à fond en émettant un fort sifflement , l’expiration est active.

La respiration thoracique

La respiration thoracique


POINT IMPORTANT: Bhastrika sollicite le mouvement de la cage thoracique tandis que Kapalabhati sollicite le mouvement du ventre. Pendant Bhastrika lors de l’inspiration forte c’est la poitrine qui gonfle et se vide contrairement à Kapalabhati où le ventre avance et recule.
LE NOMBRE DE RESPIRATIONS POUR CHAQUE CYCLE : Effectuez entre 10 et 20 respirations (un cycle). Gardez le même nombre de respirations à chaque cycle
LE NOMBRE DE CYCLES : Au début pratiquez entre 5-6 cycles. N’allez pas au bout de vos forces. Écoutez votre corps et évitez de vous épuiser. Mettez votre égo au placard ☺
A LA FIN DE CHAQUE CYCLE
Prenez la plus profonde inspiration possible (rétention du souffle à poumons pleins) et retenez le souffle aussi longtemps que vous le pouvez avec les trois verrous /les 3 bandhas, MULA UDYANA ET JALANDHARA

Lorsque vous ne pouvez plus retenir votre souffle RELÂCHEZ TOUS LES BANDHAS (les verrous) dans l’ordre suivant, MULA UDYANA ET JALANDHARA inspirez un tout petit peu avant d’expirer le plus lentement que possible, une expiration régulière et à fond.

Reposez-vous un instant entre chaque cycle


CONTRE-INDICATIONS

  • Grossesse
  • Tension artérielle excessive ou insuffisante
  • Saignement du nez
  • Problème des yeux, d’oreilles
  • La capacité pulmonaire diminuée
  • EFFETS DE BHASTRIKA SUR LE CORPS

    L'énergie

    L’énergie

    • Purifier le sang, améliore le flux d’oxygène
    • Élimine les toxines du corps
    • Augmente la chaleur interne dans le corps et lutte contre le rhume

    {lang: 'fr'}

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *