BANDHAS

Le rôle des bandhas. (Le mot bandha signifie verouillage)

mula_bandha

Les bandhas

  • Au début il est conseillé de pratiquer la verrouillage des bandhas avec un professeur qualifié
  • La maîtrise des bandhas pendant l’exécution des asanas -des postures (du yoga) rend la pratique plus facile.

II existe trois bandha (verouillage) dans le corps.

  • Mula bandha
  • Uddiana bandha
  • Jalandhara bandha

Mula bandha:

mulabanha_yoga

Mulabanda

  • Le verouillage de la racine est une légère contraction des muscles du périnée qui est situé entre l’anus et les organes génitaux.
  • Avec une pratique régulière il devient plus facile à isoler les muscles adéquats sans contracter l’anus.

Bienfaits de Mulabandha

  • Renforce le plancher pelvien,
  • Calme le système nerveux
  • Apaise l’esprit
  • Active le chakra muladhara (au niveau de plexus plevien entre l’anus et les organes génitaux)

Exercice pour pratiquer le MULA bandha

  1. Asseyez vous en position du tailleur
  2. Placez les mains sur les genoux
  3. Soulevez les épaules
  4. basculez le buste en avant
  5. Concentrez vous sur votre périnée (chakra muladhara) et contractez les muscles du périnée
  6. Inspirez à fond
  7. Gardez la contraction musculaire et retenez la respiration aussi longtemps que cela vous est confortable
  8. Sur une longue expiration revenez dans la posture du départ lentement, en relâchant les épaules.
  9. Respirez normalement pendant quelques instants avant de recommencer

Uddiyana bandha: (contraction de la ceinture abdominale)

udhabandha_yoga

Udhabandha

  • Soulever le diaphragme il s’agit d’une légère contraction permanente des muscles abdominaux.

Bienfaits d’Uddiyana bandha

  • Stabiliser le bassin
  • Protéger la colonne vertébrale,
  • Mobilisation de la cage thoracique
  • Active le chakra manipura
  • Stimule le pancréas
  • Calme l’agitation mentale et la colère
  • Stimule l’activité intestinale.

Exercice pour pratiquer L’UDDIYANA bandha

  • II doit être pratiqué sur un estomac VIDE au minimum 4-5 heures
  1. Mettez vous debout, écartez les genoux légèrement, pliez les genoux
  2. Placez les mains sur le ventre, doigt placé de chaque côté du nombril
  3. Inspirez à fond
  4. Concentrez vous sur le chakra manipura (situé dans le plexus solaire au dessous des côtes)
  5. Poussez les muscles vers la colonne vertébrale et vers le haut dans la cavité abdominale aussi loin que possible, (l’abdomen ne doit pas sortir ou pratiquement bouger).  Le mouvement créé par l’expiration reste dans la partie supérieure du tronc
  6. Restez dans cette position aussi longtemps que possible (pendant quelques secondes -débutants)  (soyez raisonnable) 🙂
  7. Relâchez et revenez à la position originale sur une expiration profonde.

Jalandhara bandha (fermeture de la gorge) est conseillé pour les pratiquants intermédiaires et avancés du yoga

jalandhara_bandha

Jalandhara

  • Ce bandha est engagé pendant des asanas comme pour la chandelle et la méditation.

Bénéfaits du Jalandhara bandha

  • Il réveille les centres d’énergie surtout le chakra Vishuddi (situé au niveau de la gorge)
  • Il développe la concentration et la tranquillité de l’esprit.

Exercice pour pratiquer JALANDHARA bandha.

  1. Asseyez vous en position du tailleur
  2. Mains sur les genoux, épaules soulevés, dos droit et légèrement basculé en avant
  3. Inspirez et retenez la respiration
  4. Placez le menton contre la poitrine afin de bloquer la trachée artère et l’œsophage
  5. Retenez le souffle aussi longtemps que possible (soyez raisonnable) 🙂
  6. Quittez la posture en détendant les épaules, les bras
  7. Relâchant le verrouillage du menton lentement en relevant la tête.
  8. Revenez dans la position du départ
  9. Maintenant vous pouvez expirer lentement.
  10. N’oubliez pas n’expirez jamais avant d’avoir relâché le verrouillage du menton.
{lang: 'fr'}

2 Responses to BANDHAS

  1. Bock says:

    J aime beaucoup vos explications mais je ne comprends pas trop comment on peut conserver les épaules hautes … vous ne parlez pas de les rabaisser , est ce normal ou un oubli ?

    • Holly says:

      Bonjour

      Vous avez raison c’était un oubli. Quand vous quittez la posture, vous détendez les épaules et les bras
      Relâchez le verrouillage du menton en relevant la tête, et seulement après quand vous revenez dans la position du départ vous pouvez expirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *