LES TYPES DE SUCRE

Caché dans les aliments

  • ALIMENTS PROPRIÉTÉS SOURCE
    ASPARTAME (sucré cachée et chimique) Les études sérieuses ont montre qu’il provoque des cancers et le diabète, et de l’hyperactivité en des enfants. C’est un leurre. L’aspartame est un sucre de synthèse, un chimique. Le corps ne le reconnaît pas, il reste toujours sur sa faim et demande plus de sucre. Trop de controverse, évite-le. Le mettre à la poubelle Utilisé par les sociétés agroalimentaire pour remplacer le sucre. Lire les étiquettes, trouvé dans des gâteaux, des yaourts, des sodas, des boissons.HAUT DE PAGE
    BOISSONS SUCRÉES Les boissons sucrées sont de plus en plus prises en compte pour leur implication dans le développement spectaculaire de l’obésité. Elles Contient de la caféine qui est un excitant du système. Évitez-les. HAUT DE PAGE
    CAFÉ OU BOISSON CHAUDE Le café excite la production d’insuline. Trop de café excite le système nerveux et il bloque la digestion à la fin d’un repas. La boisson chaude en fin de repas retarde la digestion car elle dilue les sucs digestifs présents. Le café est idéale pour la pause café, il remonte le température du corps. Il vaudrait mieux ne pas dépasser une ou deux tasse quotidienne du café, pensez à boire une tisane ou un café à la chicorée. A 11 heures la température du corps chute, un premier réflexe boire du chaud, et mangez un fruit peut-être. Pensez à boire du café décaféiné ‘bio’. HAUT DE PAGE
    CÉRÉALES COMPLÈTES Ces aliments apportent de l’énergie et surtout des fibres alimentaires. Riche en zinc et sélénium et en vitamine E. Elles contiennent du sucre lent (un effet positif pour le corps). L’avoine, le quinoa, le seigle, le millet brun, le millet doré, l’orge mondé (pas perle), l’épeautre, le kamut (contient 30% du protéine que le blé), le sarrasin.HAUT DE PAGE
    FRUITS
  • Mangez 5 portions de fruits et de légumes par jour pour l’apport de vitamine C, de fibres, de carotènes et d’autres molécules anti-oxydantes.
  • Fruits et salades de fruits ne devraient JAMAIS être consommés en dessert? à la fin du repas. Le corps médical retrouve parfois des personnes âgées qui n’ont jamais bu une goutte d’alcool de leur vie, et qui présentent une cirrhose du foie ! Elles n’avaient pas besoin de boire puisqu’elles avaient transformé leur estomac en alambic (appareil de distillation) pendant des dizaines d’années en consommant régulièrement des fruits en fin de repas.
  • Mangez les fruits crus loin des repas. Le meilleur moment pour consommer les fruits est 1 /2 heure avant le repas ou moins trois heures après celui-ci.

    En effet le fruit est digéré en quelques minutes dans l’intestin, le duodénum, il ne fait que passer dans l’estomac. S’il consommé en dessert il devra y rester plusieurs heures, piégés, bloqué dans l’estomac par les autres aliments surtout les féculents. Le fruit contenant beaucoup de sucre rapide, va fermenter et sera transformé en alcool. Cela entraîne la fatigue après le repas, des fermentations acides digestives, des gaz intestinaux et divers troubles digestifs (le ballonnement). HAUT DE PAGE

    LES GLACES Évitez-les à la fin du repas, Elles bloquent la digestion. Les Français consomment plus de 360 millions de litres de glaces. Les glaces en général apportent en moyenne 12g de sucre pour 100ml. Les glaces individuelles sont souvent plus sucrés que celles en vrac. (Source le Figaro) Mangez plutôt bio. Gardez pour des occasions ponctuelles. HAUT DE PAGE
    JUS DE FRUITS FRAIS Ils contiennent du sucre rapide qui pendant le processus de la digestion ferment et sera transformé en alcool. Ils pourraient bloquer la digestion, créer des ballonnements et d’autres désagrément digestifs. Limitez les jus de fruits frais, au matin et à jeun , car ceux sont des inhibiteurs de digestion. HAUT DE PAGE
    MIEL OU CONFITURE Évitez les sucreries comme le miel ou la confiture dans le matin, car ce sont des aliments qui donnent faim. Sur le moment vous sentez rassasiés mais quelques mintues ou une heure plus tard vous avez toujours faim. Le sucre appelle le sucre. Les sucreries induisent les grandes montées de glycémies (sucre dans le sang) qui diminue immédiatement pouvant même produire des hypoglycémie (manque du sucre) qui produisent des coups de pompe, des fringales et des envies de sucre, (un cercle vicieux). A titre d’information la baguette avec de la confiture est un exemple d’une mauvaise association alimentaire. Pensez à les remplacer avec du fruit. HAUT DE PAGE
    SUCRÉ NATUREL Le cerveau a besoin du sucre,(le cerveau contient 60% d’acides gras) mieux vaut aller vers le sirop. GI du sirop d’agave est assez bas. Sucré de canne complète, sirop d’agave (vient d’un cactus de Mexique), le sirop de pomme. Attention le sucré roux qui est mauvais pour le corps (cristallisé et caramélisé), n’est pas le même que le sucre de canne. Stévia (les feuilles d’une plante) est une source naturelle, disponible en poudre, vert et a zéro calories. Stévia est très puissant, une cuillerée à café du sucre blanc = une ½ verre de stévia. Stévia ne peut pas l’utiliser dans les pâtisseries, l’enzyme est détruit aux hautes températures. Ne pas dépasser ½ demi verre. Des désavantagés ; des effets sur l’intestine et un peu amer.HAUT DE PAGE
    SUCRÉ RAFFINÉ (saccharose) BLANC. Le sucré raffiné n’a aucun apporte nutritionnel. Évite-le car il enchaîne la dépendance, il enchaîne une carence de magnésium et favorise le stress et le fatigue,augment le risque de surpoids, d’obésité. II crée une sensation permanente du manque de sucre. Un peu comme un drogué que ne serait jamais satisfait de sa dose (voir le filme « super size me »). Le sucré raffiné accélère le processus du vieillissement, abîme les fibres au collagène et par conséquent diminue l’élasticité de la peau et la rend flasque. Le sucré raffiné est transformé et « toxique » pour le corps.
    Comme indiqué dans mon article sur le grignotage ces sucreries stimulent le taux d’insuline. Le glucose disponible est utilisé immédiatement alors que les lipides sont stockés en réserve. Moins d’insuline c’est moins de stockage dans les cellules graisseuses. HAUT DE PAGE


    Retour a l’accueil.

    HAUT DE PAGE

    {lang: 'fr'}

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *