LA COLÈRE ET LE KLAXON

Le pouvoir de l’esprit

Ce weekend j’ai lu un article sur la colère et la phrase « la colère est est une punition qu’on s’inflige à soi-même «  restée gravée dans ma tête.

« Se mettre en colère, c’est punir sur soi les fautes d’autrui. Jean-Benjamin de Laborde »

Ce matin cette phrase et le comportement des autres conducteurs m’ont aidé à apaiser, contrôler mes frustrations face aux embouteillages de lundi matin.

embouteillage de tous les jours

J’étais bloquée dans la circulation et j’étais en retard pour mon cours où deux dames enceintes patientaient pour leur cours. Pour un trajet qui devait prendre 20 minutes le trajet a duré 70 minutes. Je n’avais jamais manqué un cours de yoga auparavant.

J’attendais, les voitures n’avançaient pas. J’ai commencé à tambouriner sur le volant.

diable rouge

La colère un vilain défaut


J’avais chaud, j’étais énervée et j’avais vraiment envie de klaxonner fort même si je savais que cela ne servait à rien. Une petite voix me disait « Cela n’aide pas les voitures à avancer ». Cependant j’en avais tellement envie
Je regardais autour de moi , il y avait un long file de voitures derrière moi devant moi à gauche et a droit, la file d’à côté n’avançait pas, la circulation routière était vraiment bloquée.

C’était étrange, personne ne klaxonnait. Que se passait-il ? Ils ont tous lu le même article que moi, impossible! C’était comme le temps était suspendu, un moment irréel, pourquoi personne ne klaxonnait ? Nous étions à Paris, une ville si bruyante et polluée avec ses travaux bruyants Paris la 9e ville la plus bruyante du monde, ….
Je me suis dit si les autres arrivaient à maîtriser leurs frustrations, leur colère je vais faire pareil. En plus c’est mon métier, je travaille dans le monde du bien-être. Cela ne veut pas dire que je suis parfaite. 😊

Ma main tremblait, elle effleurait le volant, elle était très proche cependant j’ai résisté à cette envie de me défouler sur le klaxonne. Je respirais comme je conseille si souvent aux autres.

respirer_profondément

ÇA FAIT DU BIEN


J’ai lâché prise, je ne pouvais rien faire pour changer les événements.

Évidemment j’ai raté mon cours. Cependant grâce à la sagesse des autres conducteurs et mon article sur la colère que j’ai lu récemment, je suis restée zen (ou plutôt) pratiquement zen.

{lang: 'fr'}
This entry was posted in Travail lieu and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.