VEGAN :éviter les carences

Réduire l’empreinte carbone.

J’ai remarqué que beaucoup de personnes surtout des jeunes ont choisi de devenir Végan/végétaliens en dehors de la souffrance des animaux mais aussi pour aider l’environnement et réduire l’empreinte Carbone.

Si vous choisissez de devenir vegan et renoncer à la viande, au poisson ou aux produits laitiers il est important de veiller aux apports en certains vitamines, minéraux pour éviter les carences, de surveiller vos apports en protéines, en vitamine B12, en oméga 3, en fer, en calcium.

Voici un petit tableau de rappel pour vous aider à avoir un régime équilibre et nutritif

Eviter les carences.

POUR LES VEGANS

TYPE RÔLE OÙ LES TROUVER
CALCIUM (550 -800 -1200 mg /jour selon alimentation)
  • Joue un rôle essentiel dans la protection du capital osseux, assure la solidité et la résistance d’os.
  • Sauté de pak choi, d’edamame, de tofu, de figues sèches, des amandes, chou kale, de choux primeurs.
    LES ACIDES GRAS ESSENTIELS : oméga 3 et oméga 6

  • LES OMÉGA 3 des acides gras sont importants pour la santé cardiovasculaire, le développement cellulaire, la peau, les cheveux, les ongles et le maintien de notre humeur
  • Ils facilitent l’action de la sérotonine, l’hormone anti-déprime.
  • Le corps ne peut pas les synthétiser

  • Les oméga 3: graines de chia, des noix, du chanvre, graines de tournesol et graines de courge.
  • Les oméga 6 : de façon générale, dans les huiles végétales, de pépins de raisin, de tournesol, de germe de blé, de noix, de soja
  • FER (Apport journalier recommandée AJR) homme 7mg/jour et 12-16mg pour les femmes).
  • Renforcer système immunitaire.
  • Le FER est nécessaire pour la fabrication de l’HÉMOGLOBINE (les globules rouges qui transportent l’oxygène dans le corps) et le fonctionnement du CERVEAU.
  • Brocoli, épinard, tofu, spiruline
    IODE (150 ug/jour)
  • Essentiel à la fabrication des hormones thyroïdiennes.
  • Important chez les femmes enceintes.
  • Les symptômes suivants relèvent peut-être une carence en iode : fatigue, mains et pieds froids, trous de mémoire, faiblesse musculaire, seins douloureux, hypertrophie de la thyroïde.

    Canneberge, fraises et algues
    ZINC (15 mg/jour)
  • Le zinc est un oligo-élément qui intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques et joue un rôle important dans le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides.
  • Sa carence pourrait provoquer des problèmes de peau, des yeux, la dégénérescence maculaire (DMLA) liée à l’âge. Il joue un rôle dans la prévention cardiovasculaire.
  • Flocons d’avoine, le tofu, les noix de cajou, les graines de citrouille, les grains de lin, les pois chiches et les lentilles.
    B12 (2,4 ug par jour) Essentielle pour le système nerveux, production des globules rouges, transport d’oxygène et prévient l’anémie.
  • Le B12 ne se trouve que dans les aliments d’origine animale donc les végétaliens doivent chercher ailleurs.
  • La spiruline, les pâtes à tartiner à base de levure de bière (type marmite et cénovis-pâte à tartiner suisse) ainsi que d’autres éléments enrichis en B12.
  • Il existe une palette de protéines végétales, issues des légumineuses, des céréales et des oléagineux.



    Bien sûr un complément alimentaire multivitaminé de bonne qualité est adapté pour couvrir tous vos besoins en vitamines et minéraux essentiels

    {lang: 'fr'}
    This entry was posted in Corps and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.