LA SCIATIQUE QU’EN EST-IL DE CETTE CONDITION DOULOUREUSE ?

Souvent dans mon métier je rencontre des élèves qui souffrent de la sciatique et qui me demandent ce qu’ils peuvent faire pour soulager la douleur.

Que faire pour soulager la douleur sciatique ?

Que faire pour soulager la douleur sciatique ?

Commençons avec une compréhension de cette condition douloureuse.

QU’EST-CE QUE LA SCIATIQUE ?

Le nom de sciatique est utilisé pour représenter une douleur vive, intense qui se répand tout le long du nerf sciatique. Ce nerf long constitué de 2 nerfs s’étend de nos lombaires (le bas du dos), à travers le bassin, à l’arrière de la jambe, à l’arrière du genou et jusqu’au pied. La douleur est généralement ressentie d’un seul côté de jambe. La sciatique est une douleur liée au pincement du nerf sciatique qui part du bas de la colonne vertébrale et qui déclenche une douleur lombaire irradiant dans toute la jambe jusqu’au pied.

Saviez-vous que le nerf sciatique est le plus long du corps humain, et également le plus volumineux ?

Le nerf sciatique est le plus long du corps humain,

LA CAUSE PRINCIPALE DE LA SCIATIQUE

La cause principale de la sciatique est une hernie discale. Une hernie discale (protrusion d’une partie du disque de cartilage intervertébral qui fait pression sur les racines nerveuses du nerf sciatique) est responsable dans 85 % des cas de (sciatique.

Hernie discale est une protrusion d’une partie du disque de cartilage intervertébral.

Les autres causes de la sciatique sont : –

  • Le port d’une charge lourde : attention aux métiers à risque qui comprennent : les manutentionnaires, les déménageurs et les professions paramédicales.
  • La grossesse : la plupart du temps ces douleurs se manifestent à partir du 4e ou du 5e mois de grossesse. Durant la grossesse le corps subit des modifications physiologiques (la production des hormones, le relâchement des ligaments qui relisent les articulations sacro-iliaques) et mécanique importante (l’élargissement du bassin).
  • L’arthrose des vertèbres lombaires (lombarthrose). Elle se caractérise par une usure chronique entre les disques lombaires. L’un des symptômes de lombarthrose est des fourmillements et des douleurs dans les jambes causées par le rétrécissement du canal lombaire qui pourrait comprimer les racines du nerf sciatique (entre L4 et L5).
  • Un syndrome du pyramidal ou fausse sciatique : Souvent déclenché lors d’une activité sportive intense comme le jogging ou la course à pied ou d’une position assise prolongée qui accentue la douleur.
  • La sédentarité le mal du siècle. Ce n’est pas par hasard qu’il existe l’expression se bouger les fesses 😊
  • LE PIRIFORME, LE MUSCLE PROFOND DES FESSES

    Le nerf sciatique passe également par le muscle piriforme (anciennement connu sous le nom de muscle pyramidal) qui est situé au profond des muscles fessiers.

    Muscle piriforme

    L’ANATOMIE DU PIRIFORME
    Ce petit muscle est en forme de poire et il est situé entre le sacrum (l’os de forme triangulaire à la base de la colonne vertébrale) et le grand trochanter (situé en haut du fémur qui est l’os de la cuisse). Son rôle est d’assurer la stabilité du bassin.

    Si le piriforme est trop comprimé, il peut coincer le nerf sciatique, provoquant des douleurs, des fourmillements, et l’engourdissement de la jambe, de douleurs type sciatique. Tout le monde connait cette expression vulgaire « j’en ai plein le cul ».

    Syndrome de piriforme


    Il suffit parfois d »ÉTIRER le muscle piriforme pour réduire la douleur.

    LA SCIATIQUE ET LE SENS CACHÉ DE LA PATHOLOGIE

    Notre esprit influence le corps et vice versa. Le corps a une mémoire et porte en lui les mémoires enfouies. Aujourd’hui nous parlons de mémoire cellulaire. Chaque cellule contient toute l’information de l’ADN, même si elle n’en code qu’une partie. Chaque cellule est faite d’énergie contenant de l’information et communique avec les autres cellules via les neuropeptides. La mémoire cellulaire est immense, et elle garde toutes les informations, tout ce que nous avons vécu ou ressenti depuis la conception, la vie intra-utérine, la naissance, la petite enfance, la vie adulte…jusqu’à l’instant présent. Parfois si on souffrait d’une douleur physique dans notre corps il se peut que l’origine de cette douleur SOIT plutôt PSYCHIQUE (d’origine mentale).

    C’est Jung qui a souligné que « quelqu’un qui intériorise des choses (les émotions, les idées) a une tendance à somatiser sa maladie »

    Quelqu’un qui intériorise les émotions, les idées a une tendance à somatiser sa maladie.


    Je vous donne un exemple : votre vie n’est pas au top et votre esprit n’est pas tranquille. Votre vie au quotidien vous fait souffrir et vous avez une tendance à intérioriser les choses. Par hasard vous souffrez de la sciatique à répétition, une douleur intense à la jambe aux fesses. Même l’envie de penser ou de dire l’expression suivante « j’en ai plein le cul » vous arrive souvent. J’aurai pu utiliser les expressions « j’en ai marre » ou « j’en ai assez » cependant elles ne sont pas des expressions imagées et elles omettent cette référence à notre postérieur. 😊

    En principe notre corps et notre esprit doivent être en harmonie. Notre état d’esprit a une influence sur notre corps et réciproquement. Lorsqu’un déséquilibre arrive, cette forme de disharmonie dans notre corps pourrait s’exprimer par les douleurs corporelles.

    Je ne dis pas que tout le monde qui a une vie difficile va souffrir de la sciatique ou autre chose. Chaque être humain est unique cependant parfois au lieu de nous gaver avec des anti-douleurs il peut y avoir une autre raison pour notre souffrance hormis d’une raison physique.

    Il se peut qu’il y ait un message que votre corps/votre inconscient voudrait vous transmettre. Essayez de chercher le message codé du corps le sens de cette condition, afin de comprendre pourquoi le corps veut attirer votre attention, qu’est-ce qu’il veut vous fait comprendre ? Peut-être que le temps est arrivé pour que vous l’écoutiez !

    DÉCODAGE DE DOULEUR SCIATIQUE : interprétations possibles

    Selon le DÉCODAGE BIOLOGIQUE, (les messages du corps) la sciatique est la tension liée à la difficulté à l’acceptation de votre vie actuelle que ce soit professionnelle ou sociale…

    Décoder les messages de votre corps

  • II se peut que vous croyiez que vous ne vous sortirez jamais, que votre vie, votre chemin (symbolisé par le trajet du nerf) soit plein/fourré des épreuves.
  • II se peut que vous soyez fatigués, que vous voudriez que tout cela se change, que ce soit trop.
  • II se peut que votre vie vous tape sur « le nerf », que vous ayez l’impression que tous les éléments sont ligués contre vous depuis quelques temps.
  • II se peut que vous soyez accablés et que vous n’ayez pas envie d’avancer.
  • II se peut qu’il vous manque de douceur dans votre vie. Que vous vous sentiez toujours irrité, agacé et énervé contre le monde.
  • II se peut que vous ayez de la difficulté à prendre du reCUL, que vous soyez trop impliqué dans votre vie professionnelle, personnelle, que vous ayez de la difficulté à déléguer les tâches; que vous ne vous sentiez pas que vous pouvez compter sur les autres.
  • Quelque que soit la raison essayez d’adopter un autre angle de vue dans votre vie.

    Adopter un autre angle de vue dans votre vie

    Parfois c’est à nous de chercher le vrai sens de notre sciatique, de notre condition douloureuse, de notre maladie…

    Quand le corps est en dysharmonie avec l’esprit, quand nous refusons d’écouter le corps, l’âme manifeste son mécontentement par une somatisation dans le corps.

    POUR RÉDUIRE LA CRISE DE SCIATIQUE

    COMMENCEZ TOUJOURS AVEC DES SOLUTIONS PRATIQUES

  • Évitez la position assise prolongée.
  • Surveillez votre poids.
  • Favorisez une activité sportive mais en modération, évitez les activités sportives traumatisantes.
  • Des étirements peuvent aider à soulager la douleur de la sciatique ; les exercices d’étirement de la colonne vertébrale et le muscle piriforme sont donc une bonne première mesure à appliquer.
  • Pratiquez du yoga.


  • VOICI QUELQUES EXERCICES DE YOGA QUI POURRAIENT vous aider à apaiser la douleur ou prévenir la crise

  • ÉTIREMENT DU PSOAS

    Étirement des PSOAS: pour prévenir les crises de sciatique. Ne pas effectuer en crise de sciatique

  • POSTURE DU PAPILLON (Baddha Konasana)

    Le papillon :aide à apaiser la douleur

  • BERCEZ LE BÉBÉ/LE BERCEAU (Hindolasana)

    bercez votre bébé: c’est à dire une jambe 🙂

  • TORSION ASSISE (ardha matsyendrasana)

    Torsion assise

  • POSTURE DU PIGEON (Eka Pada Rajakapotsana)

    Eka Pada Rajakapotasana

  • L’ÉTIREMENT DU MUSCLE PIRIFORME/PYRAMIDAL pour soulager la sciatique

    L »étirement du muscle piriforme

  • POSTURE DE LA TORSION ALLONGÉE (Jathara Parivritti)

    Jathara parivartan asana (torsion du ventre)

  • POSTURE DU BÉBÉ HEUREUX (Ananda balasana)

    BÉBÉ HEUREUX (Ananda balasana)

  • LE CÂLIN : (apanasana)

    Apanasana -une posture sur le dos

  • POSTURE DE LA CHEVILLE SUR LE GENOU (Agnistambhasana)

    Posture de la cheville au genou.

  • POSTURE DU CROCODILE sur le ventre les bras croisés….(Makarasana)

    Sur le ventre: une joue qui glisse sur vos bras croisés

  • La jambe tendue sur le dos (Supta padangusthasana)
    suptapadangustha1

    Allongé sur le dos, une Jambe tendue, et un sangle enroulé à la naissance des orteils.

  • SOULAGER LE POINT sensible avec une balle de tennis

    faire une pression de 30 à 60 secondes pour détendre votre corps par le contact avec la balle.



  • LA RESPIRATION VENTRALE

    respirer_profondément

    La respiration est la vie: mal respirer; mal vivre.

    La respiration ventrale pour retrouver la sérénité et le calme parce que trop d’agitation mentale use le corps. « Un esprit tranquille dans un corp sain et un corps calme qui favorise un esprit tranquille et réceptif ».

    NOTRE ÉNERGIE SUBTILE VITALE

    Tout est énergie


    L’énergie subtile vitale (aussi connu sous le nom de « prana », de « chi »,de « ki », de « mana »,de « wakan » de « Tanka », » d’orgone » ) est ce qu’il y a de commun entre le corps et l’esprit ?

    L’énergie subtile vitale, le corps et l’esprit doivent être en harmonie, car l’énergie subtile vitale aide le corps, et le corps aide le mouvement de l’énergie vitale.

    La meilleure cure pour le corps est un esprit tranquille


    « La meilleure cure pour le corps est un esprit tranquille. » Napoléon Bonaparte

    {lang: 'fr'}
    This entry was posted in Corps, Émotions and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.