LES HORMONES SEXUELLES

 L'attirance sexuelle, un cocktail d'hormones

L’attirance sexuelle, un cocktail d’hormones

Les hormones sexuelles et naturelles sont des stéroïdes (des hormones de croissance) qui interviennent dans la reproduction et le déterminisme des caractères sexuels.

Chez les femmes elles sont en partie responsables du gonflement des seins, de la pilosité, la distribution des graisses, la libido, les cchangements d’humeurs et de la constitution du squelette.

Chez les hommes elles jouent un rôle important dans la pilosité, le développement des muscles et la mue de la voix.

Chez les mâles, l’hormone sexuelle principale s’appelle la testostérone,

Chez la femelle, les hormones sexuelles sont l’oestrone,
l’oestradiol,
l’œstral. (présent présentes pendant la grossesse) et la progestérone.

  • LE NOM
  • LES EFFETS
OESTROGEN ORGANE PRODUCTEUR

  • Produites par les OVAIRES des femmes réglées.
  • Mais peuvent aussi être produites chez les femmes comme chez les hommes par d’autres tissus comme le TISSU ADIPEUX et le CERVEAU (découverte récente de l’Université de Wisconsin- Madison)
  • Certains œstrogènes sont produits en plus petites quantités par d’autres tissus comme le FOIE, les GLANDES SURRÉNALES et les SEINS. Ces sources secondaires d’œstrogènes sont particulièrement importantes pour les femmes ménopausées.
  • Il y a trois types d’œstrogènes
    a) l’œstrone,
    b) l’œstradiol le taux tombe à un niveau très bas pendant la ménopause
    c) l’œstral. (présent pendant la grossesse)

    CERVEAU

  • IIs aident à réguler la température du corps
  • IIs luttent contre les pertes de mémoire


  • CŒUR ET FOIE

  • Ils régulent la production de cholestérol (ce qui prévient l’obstruction des artères coronaires)


  • PEAU

  • Ils interviennent dans la fabrication de la graisse et contribuent à la rétention d’eau. Par ces deux mécanismes, ils peuvent induire une prise de poids lorsqu’ils sont sécrétés en trop grande quantité par les ovaires ou lorsqu’ils ne sont pas contrebalancés par la progestérone.


  • OVAIRES

  • IIs stimulent leur maturation.
  • IIs déclenchent le cycle menstruel


  • VAGIN :

  • Ils stimulent sa maturation. IIs contribuent à sa lubrification et renforcent sa paroi.
  • SEINS

  • IIs stimulent leur développement à la puberté.
  • Ils les préparent à la production du lait.


  • UTÉRUS :

  • Ils stimulent sa maturation.
  • IIs aident l’utérus à nourrir le fœtus en développement
    SQUELETTE

  • Ils maintiennent la densité des os.

  • PROGESTERONE ORGANE PRODUCTEUR

  • Elles sont produites par les ovaires des femmes réglées.
  • Après la ménopause, une certaine quantité de progestérone est produite en petite quantité par les glandes SURRÉNALES de l’homme comme de la femme et dans les TESTICULES de l’homme.
  • Elle est également produite dans le CERVEAU ET les NERFS PÉRIPHÉRIQUES.
  • Elle a un effet relaxante, un effet sédatif léger.
  • Elle joue un rôle crucial dans le cycle menstruel et la grossesse
  • Elle joue un rôle physiologique important dans le cycle menstruel.
  • Elle contribue à préparer le corps à la conception et régule le cycle menstruel.
  • Elle joue aussi un rôle important dans la phase lutéale du cycle.
  • Elle induit la modification cyclique de l’endomètre qui permet l’implantation de l’ovule fécondé.
  • Elle joue aussi un rôle dans le désir sexuel.
  • Elle est aussi responsable de l’entretien de l’utérus pendant la grossesse, de l’inhibition des contractions utérines jusqu’au moment de la parturition et de la préparation des seins à la lactation.
  • TESTOSTÉRONE ORGANE PRODUCTEUR

  • L’essentiel de la production a lieu dans les OVAIRES, durant la période de fertilité, mais la testostérone est aussi fabriquée par les GLANDES SURRÉNALES. Chez les hommes les TESTICULES sont le siège de la production de testostérone.
  • Le taux commence à diminuer tout doucement à partir de 30 ans.
    Chez les femmes à la cinquantaine, elle est donc plus basse qu’auparavant. Ce n’est pas spécifiquement lié à la ménopause puisque c’est un processus progressif
  • Chez les femmes elle joue un rôle dans le maintien du désir sexuel.
  • Chez les femmes, la testostérone aide à produire un sentiment de mieux-être, et contribue à la santé de la muqueuse vaginale et des os.
  • Elle a également un rôle à jouer dans la santé du cœur, ainsi que dans l’élasticité de la peau et le maintien, de la masse musculaire. (Réf: le Dr John R. Lee, M.D).
  • La testostérone peut se convertir en œstradiol par l’action de l’enzyme aromatase dans les cellules adipeuses. Cette conversion devient, à la ménopause la plus importante source d’œstrogène endogène.. C’est pourquoi plusieurs des symptômes du manque de testostérone sont identiques aux symptômes de manque d’œstrogène. (Réf: le Dr John R. Lee, M.D).
  • Principaux effets de l’œstrogène

    Principaux effets de l’œstrogène

    {lang: 'fr'}

    2 Responses to LES HORMONES SEXUELLES

    1. Natalia says:

      J’aimerais savoir que faire lorsqu’on est en période de la périmenaupose, quand la règle dure 5 mois ou quand parfois elle disparait quelques mois.
      Merci

      • Holly says:

        Bonjour Natalia,

        Je vous conseille d’aller consulter un spécialiste comme une gynécologue ou un médecin. Bon courage 🙂 Holly

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *